Conseils API

Attention au perçage buccal 

Publié 06/12/2016

Au Canada, les perçage buccal est en vogue depuis plusieurs années, surtout chez les adolescents et les jeunes adultes. Les perçages de la langue, des joues et des lèvres sont les types qui sont les plus répandus. Les jeunes canadiens passent souvent à l’acte sans vraiment être conscients des risques que ces piercings ont sur leur santé bucco-dentaire ainsi que sur leur santé générale.

 

L’Ordre des dentistes du Québec ne recommande pas ce type de perçage en se fondant sur les graves conséquences qu’ils peuvent avoir, à court, moyen ou long terme.

 

Le perçage buccal, des risques inévitables

Procéder à un perçage buccal est loin d’être une action anodine et sans conséquence. En effet, poser un corps étranger dans la bouche, qui est un lieu extrêmement sensible, humide et où prolifèrent les bactéries, constitue une procédure complexe et dangereuse.

 

Ainsi, si vous avez un piercing buccal, ou encore si vous envisagez vous en faire un, il est primordial que vous soyez au fait des risques qui s’y rattachent :

  • Puisque notre bouche contient des millions de bactéries, un perçage buccal peut entrainer des infections graves qui se développent lorsque le piercing et/ou les outils utilisés ne sont pas bien stérilisés ;
  • L’aiguille utilisée pour mettre en place le piercing peut atteindre un vaisseau sanguin, ce qui cause de graves hémorragies. Celles-ci peuvent mettre la vie en danger lorsqu’elles ne sont pas contrôlées ;
  • Un perçage buccal est normalement accompagné de douleurs et d’œdème, c’est-à-dire d’une enflure de la région qui a reçu le piercing, et ce, à la suite de l’intervention. Dans certains cas, l’œdème de la langue peut causer des difficultés respiratoires ;
  • Les bijoux utilisés, parce qu’ils entrent en contact avec les dents et les gencives, peuvent grandement endommager ces dernières. En effet, que ce soit à cause d’un choc ou bien à cause d’un contact constant qui entraine leur usure, les dents peuvent se fracturer et aller jusqu’à tomber ;
  • Le perçage buccal peut grandement endommager les gencives et peut causer la récession gingivale à cause du contact et du frottement constant du bijou sur la gencive. La récession gingivale met les racines de la dent à découvert, ce qui peut causer de la sensibilité dentaire ou encore l’apparition de caries dentaires sur la racine ;
  • Le piercing de la langue peut gêner l’élocution ;
  • Il est très important de noter que les organisations mondiales de la santé ont identifié les perçages buccaux comme des facteurs de risque de transmission VIH, de l’hépatite et d’autres maladies transmissibles par le sang ;
  • L’endocardite, qui est une inflammation des tissus cardiaques, peut être déclenchée par une infection au niveau de la bouche, elle-même causée par un perçage.

 

Les précautions à prendre

Avant de faire un piercing au niveau de la bouche, il est indispensable de consulter votre dentiste. Celui-ci est le seul qui peut évaluer l’état de votre santé bucco-dentaire et qui a toutes les informations nécessaires pour bien vous conseiller et pour vous expliquer les risques qui s’y rattachent.

 

Si vous décidez tout de même de passer à l’acte, assurez-vous d’être prudent. Il est important de choisir un technicien qui a une formation professionnelle en perçage. De plus, il faut s’assurer que les matériaux utilisés sont à usages uniques et qu’ils ont été stérilisés. En outre, vérifiez que les bijoux des piercings sont créés à partir d’acier chirurgical, c’est-à-dire un métal qui n’entraine généralement pas de réaction allergique. Enfin, assurez-vous que la zone qui recevra le perçage soit préalablement désinfectée pour limiter le risque d’infection.

 

Pour les raisons mentionnées dans cet article, vous comprendrez qu’il est plus sage d’éviter de se faire un piercing buccal afin d’éviter d’endommager ses dents et ses gencives. N’hésitez pas à poser vos questions aux dentistes du Groupe API, ils sauront vous expliquer concrètement les effets qu’un piercing pourrait avoir sur votre santé bucco-dentaire.

 

Approuvé par Dr Trudel
Le Dr Trudel travaille au Groupe dentaire API depuis l'obtention de son diplôme à l’Université Laval. Il a un grand intérêt pour l’endodontie, une discipline pour laquelle il suit des formations auprès d’experts reconnus.
Dr Sébastien Trudel
Conception Virus Sante Communication