Conseils API

Gomme à mâcher et prévention de la carie dentaire

Publié 20/04/2020
Contactez-nous pour un rendez-vous

Vous a-t-on déjà dit que de mâcher de la gomme sans sucre pouvait favoriser le maintien de la santé buccodentaire, notamment en prévenant la carie dentaire ? Peut-on se fier à cette affirmation et qu’est-ce qui explique ces bénéfices ? Dans ce qui suit, l’équipe du Groupe dentaire API fait le point sur la question !

 

Au-delà de l’haleine fraîche…

Sur son site Web, l’American Dental Association mentionne que plusieurs études cliniques ont démontré que mâcher de la gomme sans sucre pendant 20 minutes après un repas aide à prévenir la carie dentaire. En effet, cela s’explique par deux principaux facteurs, que nous détaillons ci-dessous.

 

  1. Mâcher de la gomme stimule la production de salive : en mâchant de la gomme pendant quelques minutes, on constate que la quantité de salive au sein de la bouche devient plus abondante. En effet, on estime que la production de salive est augmentée jusqu’à 10 fois lorsqu’on mâche de la gomme. Or, la salive a des propriétés naturelles antibactériennes et elle aide à neutraliser les acides qui sont produits par les bactéries qui se nourrissent des résidus alimentaires sucrés. Ainsi, en contrôlant le niveau d’acidité de la bouche, la salive permet de protéger l’émail contre l’action des bactéries et elle aide donc à prévenir l’apparition de caries.
  2. La gomme sans sucre contient des édulcorants : ce sont des composés artificiels qui sont faits pour avoir un goût sucré, mais dont les résidus ne peuvent pas servir de « nourriture » aux bactéries de la bouche. L’aspartame, le xylitol et le sorbitol sont les édulcorants qu’on retrouve dans la gomme sans sucre.

 

Le xylitol et le sorbitol pour la prévention des caries

Ces deux édulcorants sont souvent utilisés pour donner un goût sucré à la gomme sans sucre. On attribue à ceux-ci des propriétés antibactériennes. En effet, lorsque les bactéries de la bouche entrent en contact avec ces deux édulcorants, elles perdent en quelque sorte leur capacité à métaboliser les autres résidus sucrés et à adhérer aux dents pour dégrader l’émail.

 

En somme, ces édulcorants permettent de freiner le processus de formation des caries en empêchant la prolifération des bactéries nocives dans la bouche. Lorsque vous choisissez de la gomme sans sucre, jetez un œil à la liste d’ingrédients pour vous assurer qu’elle contient du xylitol ou du sorbitol.

 

Dans quelles situations doit-on recommander de mâcher de la gomme sans sucre ?

ATTENTION ! Il ne faut pas croire que le fait de mâcher de la gomme sans sucre peut remplacer une vraie routine d’hygiène buccodentaire, c’est-à-dire un brossage des dents effectué dans les règles de l’art après un repas et un passage quotidien de la soie dentaire.

 

On recommande plutôt aux personnes qui ne peuvent pas effectuer un brossage complet de leurs dents après un repas de mâcher de la gomme sans sucre pendant quelques minutes. Cela permet de freiner temporairement l’action des bactéries nocives pour les dents et la bouche. Néanmoins, il vaut toujours mieux privilégier l’utilisation de la brosse à dents après les repas et avant le coucher, de même que le passage quotidien de la soie dentaire. C’est là les meilleurs moyens de prévenir la formation des caries !

 

Approuvé par Dr. Jacques Léonard

Dr Jacques Léonard, dentiste généraliste à Laval, fan de l’orthodontie


Dr Léonard a obtenu son doctorat en médecine dentaire à l’Université Laval. Il pratique la dentisterie et il offre un service d’orthodontie à notre clinique de Laval. En tant que dentiste généraliste, il complète plusieurs formations pour offrir à ses patients des soins qui correspondent à leurs besoins.
Dr. Jacques Léonard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *