Conseils API

Les effets néfastes du sucre sur la santé buccodentaire

Publié 23/11/2020
Contactez-nous pour un rendez-vous
Le sucre prend plusieurs formes dans l'alimentation

« Ne mange pas trop de sucreries, tu vas avoir des caries », voilà une phrase que l’on a tous déjà entendue. Il est en effet vrai que le sucre est mauvais pour les dents et qu’il compte parmi les premières causes de la carie dentaire. Seulement, cette affirmation est peu réductrice : non seulement cet élément se trouve sous différentes formes dans un grand nombre d’aliments, mais il peut causer bien d’autres problèmes pour la bouche et les dents. Voici donc quelques informations préparées par l’équipe du Groupe dentaire API afin de vous aider à comprendre de quelles façons le sucre menace la santé buccodentaire.

 

Sucre et bactéries de la bouche : un mauvais mélange

On retrouve du sucre, dans des proportions variables et sous des formes différentes, dans un très grand nombre d’aliments et de boissons que nous consommons. S’il représente un danger pour les dents et autres tissus de la bouche, c’est qu’il est la nourriture de prédilection des bactéries qui s’y trouvent naturellement. Lorsque ces dernières s’en nourrissent, un double phénomène se produit : elles se multiplient et elles produisent des composés acides. Ceux-ci s’attaquent ensuite à l’émail des dents (la couche protectrice externe) et aux tissus mous comme les gencives.

 

Deux types de sucre à surveiller :

  • Les sucres libres (ou ajoutés) : Ils se trouvent dans les agents sucrants (sucre de table, miel, sirop d’érable) de même que dans les boissons gazeuses, les jus de fruits, les bonbons, le chocolat, les pâtisseries. On en trouve également, sans que cela soit toujours apparent, dans de nombreux aliments préparés. Comme ces sucres sont facilement accessibles aux bactéries, les conséquences de leur consommation se laissent voir rapidement.
  • L’amidon : Ce sucre complexe (ou sucre lent) se retrouve dans plusieurs aliments courants, qui peuvent contenir des sucres ajoutés ou non : le pain, les biscuits, les pâtes alimentaires, les croustilles, les craquelins, etc. De tels aliments ont tendance à coller aux dents, ce qui laisse alors le temps aux bactéries de s’en nourrir.

 

Quelques problèmes liés à la consommation d’aliments sucrés :

  • La carie dentaire : C’est le principal problème causé par la consommation de sucre. Comme les résidus sucrés collent souvent aux dents, c’est d’abord sur leurs surfaces que les bactéries prolifèrent. Elles peuvent alors percer l’émail lorsqu’elles se multiplient et produisent des acides. Le risque de carie est accru lorsque l’émail s’érode à cause des acides de la bouche et de consommés dans les aliments et les boissons.
  • Le jaunissement des dents: Ce phénomène peut être dû à des résidus d’aliments et de boissons foncés qui collent à l’émail (petits fruits, vin rouge, café, thé, boissons gazeuses, etc.), mais aussi à un amincissement de ce dernier. Lorsque cette couche normalement blanche s’amincit, elle laisse voir la dentine de couleur jaune. Comme elle entraîne la production d’acides, une alimentation forte en sucres contribue au jaunissement des dents.
  • Les maladies des gencives : Lorsqu’elles prolifèrent près des racines dentaires, les bactéries peuvent s’attaquer aux gencives et causer une inflammation, qui peut ensuite s’aggraver et causer des infections, parfois profondes (parodontite).
  • La mauvaise haleine : Lorsqu’elle est chronique, la mauvaise haleine est souvent le signe de la présence d’affections et pathologies potentiellement liées à la consommation d’aliments sucrés comme une carie qui s’est aggravée, une infection des gencives, un abcès, etc.

 

Le sucre : à consommer avec modération !

Afin d’éviter ces conséquences, il est important d’éviter le plus possible les aliments sucrés et de se brosser les dents, avec la technique suggérée par l’Association dentaire canadienne, rapidement après en avoir consommé. Finalement, lors de vos visites régulières à votre clinique API de Laval, Mascouche ou Repentigny, nos dentistes et hygiénistes pourront s’assurer du bon état de votre bouche et vous donner de judicieux conseils !

Approuvé par Dr Trudel
Le Dr Trudel travaille au Groupe dentaire API depuis l'obtention de son diplôme à l’Université Laval. Il a un grand intérêt pour l’endodontie, une discipline pour laquelle il suit des formations auprès d’experts reconnus.
Dr Sébastien Trudel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conception Virus Sante Communication