Conseils API

Le déchaussement dentaire : causes, symptômes et remèdes

Publié 20/09/2017
Récession gencives

Le déchaussement des dents, aussi appelé récession gingivale, est une affection parodontale qui touche de nombreuses personnes. Au Groupe dentaire API, nous constatons que les patients qui en souffrent ont du mal à reconnaître ce problème à un stade précoce et ignorent ses conséquences.

C’est pour cette raison qu’il nous apparaissait d’une première importance de vous renseigner sur ce problème, sur ses symptômes ainsi que sur les moyens de le prévenir et de le traiter.

 

Le déchaussement dentaire, une affection aux graves répercussions

Une dent saine est entourée de tissus qui garantissent son maintien. Parmi ceux-ci on retrouve la gencive qui recouvre la racine de la dent. Certaines maladies affectent la gencive et causent une inflammation de cette dernière. Si on ne remédie pas à ce problème, on risque de voir un retrait progressif de la gencive ainsi qu’une dégradation du support osseux de la dent. La dent pourra alors devenir mobile et aller jusqu’à tomber si aucun traitement n’est entrepris.

Mais comment reconnaître le déchaussement des dents à un stade précoce ? À l’œil nu, on aperçoit une partie de la racine de la dent, ce qui donne l’impression d’une dent allongée.

 

Les symptômes du déchaussement dentaire

Certains signes devraient vous alarmer et vous inciter à contacter en urgence votre dentiste :

  • Une sensibilité dentaire au chaud, au froid et à l’acidité ;
  • Une ou plusieurs dents plus longues que les autres dents saines, à cause de la racine qui s’expose peu à peu ;
  • Le saignement des gencives lors du brossage des dents ;
  • Une rougeur et une enflure des gencives, qui persiste durant plusieurs semaines.

 

 

  Des causes multiples

Voici les éléments qui représentent les facteurs de risque de la récession gingivale :

  • Une mauvaise hygiène bucco-dentaire, parce que la plaque dentaire qui se transforme en tartre cause l’inflammation des gencives ;
  • Le bruxisme ou le grincement des dents pendant le sommeil ;
  • La consommation de produits du tabac ;
  • L’utilisation d’une brosse à dents inadéquate, c’est-à-dire aux soies trop dures ;
  • Un problème au niveau de l’alignement des dents ;
  • L’hérédité et les facteurs génétiques ;
  • Le diabète ;
  • Le stress.

 

Des traitements efficaces

Quand vous vous rendez compte que vous souffrez de déchaussement dentaire, le premier geste à faire est de visiter rapidement votre dentiste. Ce dernier pourra prévoir avec vous un plan de traitement afin de limiter les dégâts.

La première étape consiste à réaliser un nettoyage professionnel qui permet d’éliminer la totalité du tartre et des bactéries. Cela permet généralement de diminuer l’inflammation des gencives.

La deuxième étape, appelée surfaçage, consiste à éliminer la plaque bactérienne au niveau des racines des dents. De cette façon, la gencive pourra mieux adhérer à la racine de la dent.

Ensuite, vous devrez veiller à avoir une hygiène bucco-dentaire irréprochable pour éviter les risques de récidive.

Notez que, dans certains cas, votre dentiste pourra vous prescrire un traitement antibiotique pour contrer la prolifération des bactéries.

Également, dans les cas les plus avancés, votre dentiste peut devoir avoir recours à une greffe de gencive afin de redonner de la hauteur et de l’épaisseur à la gencive affectée. Cela permet de cacher la racine exposée par la récession gingivale qui, autrement, risquerait d’être affectée par une carie ou par l’hypersensibilité.

 

Les conseils du Groupe dentaire API pour éviter le déchaussement dentaire 

Pour prévenir la récession gingivale, il est capital d’apprendre la bonne technique de brossage et de nettoyer vos dents régulièrement, idéalement après chaque repas.

Choisissez une brosse à dents à poils souples et un dentifrice fluoré pour éviter la formation du tartre et pour fortifier l’émail des dents.

Consultez votre dentiste régulièrement pour obtenir le suivi de votre condition. En cas de besoin, il pourra vous conseiller de le visiter sur une base plus régulière afin d’assurer un contrôle serré de la santé de vos dents et de vos gencives.

 

Si vous vous reconnaissez à la lecture de cet article, prévoyez un rendez-vous avec l’équipe du Groupe dentaire API dès maintenant. Nos dentistes et leur équipe possèdent les compétences et les moyens nécessaires pour remédier à la récession gingivale et pour vous aider à la prévenir !

 

Approuvé par Dr Trudel
Le Dr Trudel travaille au Groupe dentaire API depuis l'obtention de son diplôme à l’Université Laval. Il a un grand intérêt pour l’endodontie, une discipline pour laquelle il suit des formations auprès d’experts reconnus.
Dr Sébastien Trudel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conception Virus Sante Communication