Conseils API

Cancer de la bouche en 3 questions

Publié 11/09/2019
Le cancer de la bouche est lié à plusieurs facteurs de risque

Cancer de la bouche, cancer bucco-dentaire, cancer de la cavité buccale… Peu importe le nom qu’on lui donne, il représente une forme de cancer qui prend naissance dans les cellules de la bouche. Malheureusement, peu de personnes connaissent les signes de la maladie ou sont conscientes du rôle de leur dentiste pour la prévention de cette maladie pouvant avoir de lourdes conséquences…C’est pourquoi les dentistes du Groupe dentaire API ont souhaité préparer cet article dans lequel nous répondons à 3 questions au sujet du cancer de la bouche.

 

Comment le cancer de la bouche se manifeste-t-il ?

Le cancer de la bouche peut apparaître sur les différentes structures anatomiques de la cavité buccale, notamment les gencives, le palais ou les lèvres. Malheureusement, la maladie se développe souvent de façon sournoise, et ce, puisqu’elle est asymptomatique lorsqu’elle se trouve à un stade précoce. Cela signifie que la personne qui en est atteinte ne dénote aucun signe anormal. Toutefois, à mesure qu’il progresse, le cancer de la bouche peut se manifester par différents symptômes, qu’il est important d’apprendre à reconnaître. Voici les plus fréquents :

 

  • Des tâches ou lésions blanchâtres ou rougeâtres, qui sont persistantes ;
  • Des lésions, semblables à des ulcères, qui ne disparaissent pas après environ 2 semaines ;
  • Une masse ou plusieurs masses qui se forment au niveau des lèvres ou des tissus mous de la bouche ;
  • Des saignements au niveau des lèvres, de la langue, des gencives ;
  • Des douleurs lors de la mastication et de la déglutition ;
  • Des changements de sensations à l’intérieur de la bouche, voire une perte de sensibilité et une perte du goût ;
  • Des douleurs persistantes à la gorge.

 

Si vous remarquez la présence d’un ou de plusieurs de ces signes au sein de votre bouche, vous devez consulter un dentiste sans attendre afin que celui-ci fasse le point sur votre condition.

 

Quel est le rôle du dentiste en ce qui a trait à ce type de cancer ?

Grâce à sa formation en médecine dentaire, le dentiste fait partie des professionnels qui sont qualifiés pour procéder au dépistage du cancer de la bouche. De par son œil averti et grâce aux technologies utilisées en clinique dentaire, le dentiste peut procéder au dépistage de la maladie, et ce, même dans les cas où elle se trouve à un stade précoce. S’il dénote la présence d’un signe anormal, le dentiste peut pratiquer une biopsie, c’est-à-dire le prélèvement d’un échantillon de tissus buccal afin qu’il soit analysé en laboratoire.

 

Les examens réguliers auprès du dentiste sont essentiels pour tout le monde, puisqu’ils sont l’occasion de procéder à un examen visuel pour le dépistage du cancer de la bouche, et ce, sur l’ensemble des parties de la bouche où il peut se former. Sans examen régulier, un cancer se trouvant dans ses premiers stades risque d’évoluer et d’être diagnostiqué alors qu’il se trouve à un stade plus avancé, ce qui le rend plus difficile à soigner… Les personnes qui sont particulièrement à risque de développer un cancer de la bouche devraient d’autant plus s’assurer de voir leur dentiste régulièrement. Vous trouverez plus d’informations sur les facteurs de risque du cancer bucco-dentaire dans cet autre article sur notre blogue.

 

Pourquoi le dépistage précoce est-il aussi important ?

La Société canadienne du cancer estime que le taux de survie après 5 ans du cancer de la bouche, lorsque celui-ci est localisé et diagnostiqué à un stade précoce, se situe à environ 80 %. Toutefois, lorsque le cancer progresse et qu’il s’étend à d’autres parties du corps, ce taux de survie après 5 ans diminue à aussi peu que 20 % dans certains cas… Ces chiffres dénotent donc de l’importance d’effectuer un suivi régulier auprès du dentiste pour le dépistage de la maladie.

 

Au Groupe dentaire API, nous nous assurons d’effectuer un examen complet des tissus buccaux lors des visites de routine, et ce, pour chacun de nos patients. De plus, en misant sur les fréquences des visites, nous sommes à même de favoriser la santé de nos patients en prévenant le développement de cette grave maladie qu’est le cancer de la bouche.

Approuvé par Dr Trudel
Le Dr Trudel travaille au Groupe dentaire API depuis l'obtention de son diplôme à l’Université Laval. Il a un grand intérêt pour l’endodontie, une discipline pour laquelle il suit des formations auprès d’experts reconnus.
Dr Sébastien Trudel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Conception Virus Sante Communication