Lorsqu’on pense aux visites chez le dentiste, on craint surtout d’avoir des caries et on pense moins souvent aux maladies des gencives. Pourtant, les gencives et les autres tissus qui participent au maintien des dents sur les mâchoires sont très importants. C’est pourquoi nous avons préparé cet article afin de vous renseigner davantage.

 

Le développement des maladies des gencives  

Les maladies des gencives sont liées aux accumulations de plaque dentaire et de tartre. Ces dépôts bactériens s’accumulent souvent à la base des dents, juste sous la ligne des gencives. Les bactéries qui y prolifèrent dégagent alors des toxines qui entrainent l’inflammation des gencives. Ces dernières sont en effet les premières qui sont attaquées par les bactéries, puisqu’elles y sont directement exposées. À ce stade, on nomme l’inflammation des gencives la gingivite. On peut cependant réaliser un nettoyage en clinique pour éliminer toutes les traces de plaque de tartre. Combiné à de bonnes habitudes d’hygiène dentaire à la maison, cela permet de renverser l’inflammation.

 

Toutefois, en l’absence de traitement, les toxines produites par les bactéries vont progressivement attaquer les autres tissus dans lesquels les racines des dents sont solidement implantées. Ces tissus se nomment le parodonte. Il est notamment composé du cément (structure minéralisée qui recouvre les racines), du ligament parodontal et de l’os alvéolaire, qui entoure et maintient la dent sur l’arcade dentaire. Lorsque l’infection provoquée par les bactéries s’étend au parodonte, on nomme cette condition la parodontite. La parodontite peut avoir des conséquences sérieuses pour la santé du sourire.

 

Comment les reconnaître ?

Dans leurs premiers stades, les maladies des gencives n’entrainent pas toujours de symptômes évidents. Toutefois, on peut les reconnaître aux signes suivants :

 

Si vous remarquez les signes mentionnés ci-haut, il est important de consulter votre dentiste dans l’une des cliniques du Groupe dentaire API. En effet, il vaut mieux agir alors que la maladie se trouve au stade de la gingivite, puisqu’on peut facilement la traiter. Ce n’est pas nécessairement le cas lors que la maladie a évolué et atteint le parodonte. En ce sens, les visites de routine en clinique sont importantes pour qu’une maladie des gencives puisse être diagnostiquée et traitée sans attendre, avant que l’infection s’étende.

 

Les maladies des gencives provoquent des dommages irréversibles dans leurs stades plus avancés

Comme nous l’avons mentionné, la gingivite peut être facilement traitée grâce au nettoyage réalisé en clinique et par l’application d’une bonne hygiène au quotidien. Or, c’est plus compliqué avec la parodontite. En effet, les toxines dégagées par les bactéries, lorsqu’elles atteignent le parodonte, peuvent dégrader ce dernier de façon irréversible. La dégradation de ces tissus peut nuire à la qualité des assises dentaires. Dans les cas avancés, les dents peuvent devenir moins stables, mobiles, ou peuvent même aller jusqu’à tomber. Il faut à tout prix agir avant le développement de la parodontite, pour éviter ces dommages sérieux.

 

De plus, soulignons que les maladies des gencives peuvent avoir des conséquences sur la santé générale. En effet, la bouche représente une porte d’entrée pour les bactéries vers le reste de l’organisme. À travers le système sanguin, elles peuvent notamment atteindre les poumons et le cœur et contribuer au développement de maladies cardiovasculaires ou pulmonaires, ou exacerber des conditions déjà présentes. Des études ont également associé les maladies des gencives durant la grossesse à un risque accru de naissance prématurée.

 

 

À la lumière des informations présentées dans l’article, on comprend l’importance d’être vigilant face aux maladies des gencives et de consulter un dentiste en cas d’inquiétude. L’équipe du Groupe dentaire API se fait un devoir de vous aider à prévenir le développement des celles-ci. Consultez régulièrement pour vos visites de routine ; c’est là une excellente façon de conserver des gencives et un sourire en bonne santé.