Prendre un rendez-vous

Blogue API Groupe

Les dysfonctions des articulations temporo-mandibulaires

By: | Tags: , | Comments: 0 | 02/09/2016

Les articulations temporo-mandibulaires (ATM) sont les articulations qui relient notre mandibule inférieure à notre crâne. Il s’agit d’articulations très complexes puisqu’elles permettent à notre mâchoire d’effectuer des mouvements variés, notamment lorsqu’on ouvre ou ferme la bouche, mais aussi des mouvements plus complexes comme bouger la mâchoire vers les côtés.   Les ATM sont sollicitées lorsqu’on parle, lorsqu’on mange et lorsqu’on bâille. Certains individus sont aux prises avec une dysfonction de leurs ATM, ce qui leur cause des douleurs lorsque de certains mouvements de leur mâchoire. Puisque ces articulations sont hautement sollicitées à plusieurs moments de notre quotidien, une dysfonction présente à leur niveau peut s’avérer grandement incapacitante.  

L’anatomie des articulations temporo-mandibulaires

Pour comprendre les dysfonctions aux ATM, il convient de connaître leur anatomie. Les articulations sont composées de muscles, de nerfs, de vaisseaux sanguins, d’os et des disques articulaires. Ces derniers se trouvent entre la mandibule et l’os du crâne et empêchent le frottement de ces deux os lorsqu’on utilise la mâchoire.   Puisque ces disques absorbent toute la pression causée par la mastication, ceux-ci peuvent se déplacer ou s’endommager. Les troubles et les douleurs sont donc causés lorsque ces disques ne remplissent plus bien leur fonction originale.  

Les origines des dysfonctions

Les femmes de 20 à 50 ans sont le groupe d’âge chez qui les dysfonctions aux ATM sont les plus fréquentes. Toutefois, elles peuvent être causées par plusieurs facteurs, notamment :
  • Un choc à la mâchoire peut endommager les disques articulaires ;
  • Le bruxisme, c’est-à-dire le grincement inconscient des dents durant le sommeil, puisqu’il soumet les disques à une très forte pression ;
  • La malocclusion, c’est-à-dire un mauvais alignement des mâchoires ;
  • L’anxiété et le stress, qui peuvent causer des fortes tensions au niveau de la mâchoire ;
  • Des problèmes qui affectent les articulations, comme l’arthrite ;
  • Des problèmes bucco-dentaires, comme la perte d’une dent, qui peuvent causer un déséquilibre dans la bouche et, à la longue, des troubles aux ATM ;
 

Les symptômes des troubles aux ATM

On parle d’un trouble aux ATM quand une dysfonction cause des douleurs aux articulations des mâchoires. Ceux-ci peuvent se manifester de plusieurs façons, notamment des douleurs au niveau de l’articulation, ressentie près de l’oreille, mais également au niveau des muscles de la mâchoire. Dans certains cas, la douleur peut irradier jusque dans le cou.   Des craquements peuvent également se faire ressentir lors de la réalisation de certains mouvements, notamment lorsqu’on mastique ou qu’on bâille. Certains mouvements de la mâchoire peuvent également être limités par la dysfonction.

Le traitement des troubles aux ATM

Le traitement des dysfonctions doit permettre de réduire la pression que subissent les mâchoires. Pour ce faire, la prise d’analgésique peut être conseillée. Le traitement peut aussi inclure des techniques de physiothérapie.   Le dentiste pourra aussi vous proposer des traitements ayant pour objectif d’équilibrer la dentition du patient, si les troubles sont causés par un déséquilibre à ce niveau.   Une autre alternative repose en un traitement orthodontique : la plaque occlusale. Il s’agit d’un appareil dentaire en plastique qui doit être porté par le patient afin d’équilibrer la pression sur toute sa mâchoire, et ainsi faire diminuer la douleur.     Si vous ressentez des symptômes parmi ceux mentionnés dans cet article, n’hésitez pas à en parler à votre dentiste du Groupe API. Il saura vous conseiller le traitement approprié si une dysfonction est présente.   Le Groupe API : vos dentistes à Laval